Thérapie miroir – Retour d’expérience patient

Dans cette vidéo réalisée à l’institut Bacharach (USA), un patient témoigne de son expérience avec la thérapie miroir. L’utilisation de cette technique fut un succès immédiat puisque le patient a constaté des progrès après seulement une semaine de pratique. La thérapie miroir a aidé ce patient à réduire sa douleur, et à bouger, à nouveau, sa main droite.

Vidéo : La thérapie miroir aide à réduire la douleur et augmente la mobilité du membre pathologique

Témoignage

Le patient, Bob McKeefery, souffre de sténose spinale. C’est une pathologie causée par le rétrécissement de la moelle épinière ce qui provoque le pincement des nerfs et bloque les messages nerveux provenant du cerveau. Cela engendre une douleur et peut entraîner une perte de mobilité.

Thérapie miroir - Sténose spinale

Bob, un an plus tard et après de nombreuses interventions chirurgicales, garde une douleur constante dans sa main droite, et peu de mobilité. En effet, trois de ses doigts sont paralysés fermés et les deux autres sont paralysés ouverts.

Dans cette vidéo, Bob a commencé la thérapie miroir depuis une semaine et celle-ci a déjà démontré des résultats : « Toute ma douleur d’un an, la peine a disparu en un jour »

Pendant les séances de thérapie miroir, le cerveau se focalise sur les informations visuelles et sur le membre qui se reflète dans le miroir. Il est probable que l’illusion donnée par l’organisation de ce soin modifie la nature des messages nerveux et doit permettre de contourner la production d’un signal douloureux. Durant ces 10 minutes de séances par jour, le thérapeute propose au patient de se concentrer sur ce qu’il avait l’habitude de faire au quotidien pour que cela ait un sens et se rapproche au maximum de son projet de vie.

Pour Bob, son plus gros souhait est de pouvoir porter à nouveau ses petits-enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *