La thérapie miroir réinventée

projet optimoveKiné Actualités

Cette semaine, l’hebdomadaire dédié à la profession des kinésithérapeutes propose un article ici sur une jeune société stéphanoise, Dessintey, qui développe un nouveau concept autour de la thérapie miroir. L’intégralité de l’article est consultable KA_2017.

La thérapie miroir réinventée

Le dispositif porté par la société Dessintey s’appuie sur une première version testée et validée par le service de Médecine Physique et de Réadaptation du CHU de Saint Etienne, sous la direction du Pr P. Giraux. Ces premiers essais ont donné lieu à deux publications dans des revues internationales permettant de mettre à l’épreuve le concept et le bien-fondé cette démarche de thérapie miroir.

Une dizaine d’années plus tard, l’évolution des technologies a permis de faire mûrir le dispositif de thérapie miroir et de le mener aux portes des centres de Soins de Suite et de Réadaptation et de la rééducation courante.

Répondre aux Besoins

La motivation première du groupe d’associés de la société Dessintey était de d’offrir à un maximum de patients un soin simple, confortable et efficace. A partir de l’expérience du Pr Giraux et des échanges avec de nombreux thérapeutes en centre de rééducation, il est apparu que la mise en place de la thérapie miroir n’est pas simple et que de multiples freins viennent limiter son utilisation :

  1. Le manque de formation des thérapeutes
  2. La difficulté à installer le patient dans une position confortable et favorable à l’illusion
  3. La présentation de la thérapie miroir pour renforcer l’adhésion du patient au soin
  4. La complexité de la double tâche motrice
  5. Le suivi du contenu des séances, des progrès du patients
  6. La motivation des patients et l’utilisation mains libres

Le travail sur l’ergonomie et l’installation du patient, le développement logiciel, la qualité optique ou le recueil d’expériences des thérapeutes sont autant d’enjeux qui restent encore à traiter pour aboutir à ce dispositif ambitieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *